La famine aux portes de l’Afrique de l’ouest

La famine aux portes de l’Afrique de l’ouest

Attention, de nombreuses personnes risquent d’être frappées par la famine en Afrique de l’ouest

L’avènement de la maladie à coronavirus a eu un impact considérable sur l’économie de plusieurs nations africaines. La pandémie a également eu un impact sur la chaîne de production causant la perte de nombreux emplois. Cela a eu pour conséquence de faire plonger plusieurs ménages dans une extrême précarité.

En plus de la maladie à coronavirus, un autre danger guette actuellement une grande partie de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit de la prolifération des maladies des plantes agricoles.

Ce jeudi 27 mai, d’éminents chercheurs originaires d’une dizaine de pays de l’Afrique de l’Ouest se sont rencontrés à Abidjan, la capitale ivoirienne pour discuter des maladies qui font des dégâts dans de nombreux champs africains.

Cette rencontre s’est tenue dans le cadre du programme West African Virus Epidemiology (WAVE) et le constat est très inquiétant. En effet, il ressort de cette rencontre qu’à cause des maladies agricoles, environ un demi-milliard de personnes sont menacées par la famine en Afrique.

Le problème prend en compte de nombreux paramètres d’ordre biologique. « Les insectes migrateurs, les maladies des plantes et autres agents nuisibles représentent une menace grave pour les récoltes et les revenus des agriculteurs d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

La sécurité alimentaire est menacée, la biodiversité et l’environnement régional sont endommagés sous l’action conjuguée et nocive des criquets, chenilles légionnaires d’automne, mouches des fruits, et des maladies du bananier et du manioc se répandent dans toute l’Afrique de l’Ouest et du Centre, occasionnant de lourdes pertes pour les agriculteurs », a déclaré le Docteur Justin Pita, directeur exécutif du programme WAVE.

Pour les chercheurs, il faut absolument mettre en place un ensemble de mécanismes qui vont permettre d’endiguer la prolifération des maladies agricoles et de sauver des millions de personnes de la famine.

Amos Traoré (Mci News)

Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
MCI NEWS AFRIQUE

GRATUIT
VOIR