Côte d’Ivoire : procès de l’ancien « seigneur » du mont pékou

Côte d’Ivoire : procès de l’ancien « seigneur » du mont pékou

La Côte d’Ivoire a connu des périodes sombres lors de la crise postélectorale de 2011. Plusieurs milliers d’Ivoiriens ont perdu la vie durant cette période où deux camps, les pro-Gbagbo et pro-Ouattara se livraient une bataille sans merci.

Dans les deux camps, il ya eu un certain nombre d’acteurs qui ont joué un rôle déterminant dans le déclenchement et le prolongement de la crise postélectorale. Parmi ces acteurs, on peut citer Amadé Ouérémi alias le « seigneur du mont pékou ».

Durant de nombreuses années, Amadé Ouérémi a été chef de gang puis chef de milice dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Il a joué un grand rôle dans les exactions survenues en 2011 avant d’être mis hors d’état de nuire en 2013 puis présenter devant la justice.

L’ex-chef de milice est notamment accusé d’avoir été l’instigateur du massacre de Duékoué. Selon les chiffres de la Croix rouge, les atrocités de Duékoué ont débouché sur la mort de plus de 800 personnes. Cet événement macabre continue de hanter les ivoiriens. Amadé Ouérémi a toujours nié les faits qui lui sont reprochés.

Ce mercredi 24 mars, le procès de l’ancien « seigneur du mont Pékou » s’est ouvert à Abidjan. L’accusé risque entre autres 20 ans de prison ou la peine maximale.

Mci News

Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
MCI NEWS AFRIQUE

GRATUIT
VOIR