Guillaume Soro, le grand absent du processus de réconciliation nationale

Guillaume Soro, le grand absent du processus de réconciliation nationale

Depuis l’annonce de sa condamnation à perpétuité et la dissolution de son mouvement Générations et Peuples solidaires, Guillaume Soro ne désespère pas et se montre très actif sur les réseaux sociaux.

Un peu affaibli financièrement et peu fougueux comme en 2020, celui qui est aujourd’hui considéré comme l’adversaire numéro 1 du président Ouattara, pourrait être le grand absent du train de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Depuis le retour de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et certains exilés politiques, la tension sociopolitique s’est un peu apaisé.

Alain Lobognon, l’un des plus anciens collaborateurs s’est engagé à fixer les rapports entre le président Ouattara et son mentor Soro depuis sa libération le 23 juin dernier sous la demande de ce dernier.Action démenti par le directeur de communication de l’ex- premier ministre.

Soro Guillaume bénéficiera t’il d’une grâce présidentielle en août prochain ?

Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
MCI NEWS AFRIQUE

GRATUIT
VOIR