Le Burkina Faso, une nouvelle fois frappé par l’horreur

Le Burkina Faso, une nouvelle fois frappé par l’horreur

Dans la nuit du vendredi (4 juin) au samedi (5 Juin), le Burkina Faso a été frappé par une terrible attaque terroriste. Les faits se sont déroulés dans le nord du pays, plus précisément dans la commune rurale de Sohlan.

Le bilan de cette incursion terroriste est tout simplement effroyable puisque 160 personnes ont perdu la vie. Les terroristes ont fait preuve d’une barbarie incommensurable en n’épargnant personne, hommes, femmes et même des enfants. Le pays des hommes intègres est régulièrement la cible des groupes armés terroristes depuis 2015 maintenant.

Depuis près de 06 ans, les premières autorités du pays semblent complètement dépassées par la situation et les populations, notamment celles du nord du pays ne savent plus à quel saint se vouer. L’attaque terroriste de Sohlan est la plus meurtrière qu’a connue le Burkina Faso depuis 2015.

Une autorité locale a déclaré aux médias que les victimes du massacre ont été enterrées ce samedi dans des fosses communes. Ça a dit long sur l’ampleur de la tragédie. Au cours de leur sanglante incursion armée, les terroristes ont fait en sorte de tout détruire. Les lieux d’habitations et de commerce furent saccagés.

Selon des sources sécuritaires, les terroristes ont minutieusement préparé leur acte ignoble. Ils ont tout d’abord attaqué un poste avancé de VDP (Volontaires de Défense pour la Patrie), poste qui permettait la sécurisation de la localité. Par la suite, les criminels ont eu tout le loisir d’exécuter de nombreuses personnes.

Le président du Faso tout en condamnant cette action barbare a déclaré que tous les moyens seront mis en œuvre pour traquer les responsables de cette tragédie et sécuriser la zone de Sohlan. Par ailleurs le chef de l’État avait décrété 72 heures de deuil national qui doit normalement prendre fin ce lundi 07 juin.

Amos Traoré (Mci News)

Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
MCI NEWS AFRIQUE

GRATUIT
VOIR