Le président et le premier ministre de transition mis aux arrêts au Mali

Le président et le premier ministre de transition mis aux arrêts au Mali

A peine neuf mois après le coup d’état qui avait renversé le président démocratiquement élu Ibrahim Boubacar Keita,que nous assistons à un nouvel épisode rocambolesque de tentative de coup d’état encore dans cet pays.

En effet depuis hier lundi, le président et le premier ministre de la transition malienne ont été arrêtés par des militaires.
Ils se trouvent aujourd’hui au camp militaire de Kati.

Motifs de ses arrestations

Le mécontentement de ses militaires aurait survenu suite à la formation d’un nouveau gouvernement après la démission du précédent.Ce gouvernement annoncé lundi serait la poudre à canon.
Les auteurs du coup d’état contre IBK s’étaient engagés à rendre le pouvoir au bout de 18 mois.

Réaction de l’Union Africaine

L’Union Africaine, de part son président en exercice Félix Tshisekedi de la RDC, a immédiatement condamné cet acte et a exigé la libération immédiate et inconditionnelle du président et du premier ministre malien.

Elle a aussi mis en garde contre toute tentative de déstabilisation du processus de paix dans ce Mali.

Cible des jihadistes, le Mali est aujourd’hui le territoire d’une mentalité politique instable qui risque de mettre la stabilité de l’Afrique.

Falikou Fadiga (Mci News)

Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
MCI NEWS AFRIQUE

GRATUIT
VOIR