Ousmane Sonko, interdit de quitter le territoire

Ousmane Sonko, interdit de quitter le territoire

Depuis les évènements de mars dernier qui ont durement ébranlé le Sénégal, Ousmane Sonko est devenu la figure de proue de l’opposition sénégalaise. Sonko était arrivé en troisième position lors de l’élection présidentielle de 2019 et selon plusieurs analystes, il est en bonne place pour faire bonne figure au cours du prochain scrutin de 2024.

Le leader politique avait été arrêté il y a quelques mois après qu’une jeune femme travaillant dans un salon de massage ait porté plainte contre lui pour agressions sexuelles.

L’interpellation du candidat malheureux à la présidentielle avait mis le feu aux poudres, toute chose qui a fait plonger le Sénégal dans la pire crise politique de son histoire. L’opposant et ses nombreux sympathisants ont crié à un complot de Macky Sall pour l’écarter de la course à la présidentielle.

Sonko sera finalement libéré par la suite sous contrôle judiciaire et il devra se mettre à la disposition de la justice en cas de besoin, car le dossier n’est pas encore clos.

Tout récemment, les avocats d’Ousmane Sonko avaient introduit une demande auprès du juge afin que le leader du PASTEF puisse se rendre au Togo pour assister à un évènement économique. Le juge n’a pas donné une suite favorable car le dossier judiciaire du dirigeant politique est toujours en instance.

De ce fait, il lui a été notifié l’interdiction de quitter le territoire sénégalais. Les avocats de d’Ousmane Sonko se disent scandalisés par la décision du juge.

« Rien ne justifie une telle mesure de rétorsion. Sauf peut-être d’autres impératifs, qui ressortissent d’autres sphères, d’autres considérations, d’autres calendriers » a laissé entendre maître Cheikh Khouraichy Ba l’un des avocats d’Ousmane Sonko.

Amos Traoré (Mci News)

Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
MCI NEWS AFRIQUE

GRATUIT
VOIR